"Le MAL a pour objet de rassembler les personnes athées et antithéistes, de défendre les libertés individuelles des citoyens, les droits des membres de la communauté LGBT (lesbienne, gay, bi et transexuel), le droit à la différence, le droit à une liberté sexuelle absolue ainsi que le principe d'égalité entre les races et les sexes."


Céline Bara : Présidente et candidate du MAL aux législatives 2012, dans la 1ere circonscription de l'Ariège

Née le 9 septembre 1978 à Antony, dans les Hauts de Seine, Céline Bara a grandi en banlieue Parisienne. Élevée dans l'intégrisme catholique le plus extrême elle voue depuis son plus jeune age une haine farouche à l'encontre de toute forme de croyance et de mysticisme.

Après avoir épousé Cyrille Bara elle fait ses débuts dans le X en février 1999. Nommée aux Hot d'or 2000 dans la catégorie starlette de l'année elle est récompensée à Las Végas par le magazine Adult Star et l'émission Sexfile-TV après avoir déjà tourné dans près de 160 films.  

En 2005 elle fonde, toujours avec son mari Cyrille Bara, l'association Athéus puis l'O.R.A. (Organisation Radicale Athéiste) qui milite pour l'interdiction des religions. Mais c'est avec la création du Céline Bara Studio en 2007 qu'elle revient sur le devant de la scène. Elle publie d'ailleurs cette même année un récit autobiographique, romancée par Cyrille Bara, La Sodomite, puis enchaîne avec le tournage de son 180ème film "Au nom du fist" qui marque son grand retour dans le monde du X.

Après avoir réussi à se faire officiellement débaptisée par le Diocèse de Saint Denis elle lance, en juillet 2011, un nouveau parti politique anticapitaliste et d'extrême gauche, le MAL (Le Mouvement Antithéiste et Libertin), et annonce dans la foulée sa candidature aux législatives 2012 dans la 1ère circonscription de l'Ariège.

Le 10 juin 2012 Céline Bara est éliminée au premier tour des législatives sur le score de 1,58%  en devançant les deux candidates de l'extrême gauche traditionnelle, NPA et Lutte Ouvrière, ainsi que la candidate d'alliance-écologiste-indépendante. Sa percée à 6,69% à Bélesta, en se plaçant quatrième derrière le PS, l’UMP et le FN mais en devançant le candidat du Front de Gauche, prouve que les idées du MAL sont loin d'être prises à la légère par beaucoup d'électeurs inquiets de la recrudescence du religieux. Bien que sa campagne des législatives est été entièrement autofinancées ses comptes de campagnes sont invalidés par le Conseil constitutionnel le 8 février 2013 et Céline Bara est déclarée inéligible pour une période de trois ans à compter de cette décision (DECISION n°2012-4756 AN).

Pour répondre à l'interdiction qui lui est faite de participer au débat démocratique elle lance avec son époux Cyrille Bara, le 1er janvier 2014, "MAL MAGAZINE", le magazine du Mouvement Antithéiste et Libertin, premier magazine pornographique LGBT, anticapitaliste et antireligieux.

Retrouvez la biographie complète de Céline Bara en cliquant sur ces liens.

Céline Bara sur wikipedia
Céline Bara le site officiel

 


Cyrille Bara : Président fondateur du MAL et suppléant de Céline Bara aux législatives 2012, dans la 1ere circonscription de l'Ariège

Né le 19 avril 1973 à Argenteuil, dans le Val d'Oise, Cyrille Bara a grandi dans les Yvelines en banlieue Parisienne. Après une scolarité difficile il entre en 1989 pour trois ans au lycée professionnel d'Art graphique Corvisart, à Paris, pour y faire des études de dessinateur publicitaire. Il enchaîne avec deux années d'études théâtrales au Cours Florent.

Après avoir épousé Céline Bara en 1998, il devient son photographe attitré puis devient gérant de la société JSB publication ainsi que le réalisateur, monteur, photographe et maquettiste de la société Bara Production.

En 2005 il fonde, toujours avec Céline Bara, l'association Athéus puis l'O.R.A. (Organisation Radicale Athéiste) qui milite pour l'interdiction des religions. Mais c'est avec la création du Céline Bara Studio en 2007 qu'il revient enfin à la réalisation et à la photographie professionnelle. Il publie également cette même année un récit biographique sur la carrière de son épouse, La Sodomite.

En juillet 2011 il devient le président du nouveau parti politique anticapitaliste et d'extrême gauche, le MAL, et annonce sa candidature comme suppléant de Céline Bara aux législatives 2012.

janvier 2014 il devient le rédacteur-fondateur du "MAGAZINE DU MAL", le magazine du Mouvement Antithéiste et Libertin, le premier magazine pornographique, anticapitaliste et antireligieux.

Le 9 septembre 2015 il présente son nouveau film "ANTITHEISTE", court métrage religiophobe au premier degré qui s'en prend simultanément au trois religions monothéistes. Sorte de pamplet erotico-satyrique qui condamne les exactions commises par les fondamentalistes ce film devient rapidement le plus grand succès de sa carrière avec plus de 100 000 téléchargements en seulement deux mois.

Photographe, infographiste, réalisateur et pornocrate reconnu Cyrille Bara compte à son actif une quarantaine de films pornographiques, politiques et expérimentaux, des dessin animé classé X comme "Céline vs Satan" ou la "Bara Sex Dance", le récit autobiographique de Céline Bara "la Sodomite", Un recueil de dessins "le Pornographiste", le calendrier antithéiste "Bara Kiri", la bande dessinée scato-décadente "Barasutra" et le recueil de ses plus belles photographies érotiques le "MEMENTO"

Retrouvez la biographie complète de Cyrille Bara en cliquant sur ces liens.

Cyrille Bara le site officiel